Revue de presse WeScale

Cloud public

Loi de Moore chez Google

Google a annoncé  le 19 mai une baisse de ses tarifs cloud platform de 5 à 30% selon le type d’instance. L’hébergeur maintient sa stratégie de réduction des prix en appliquant le principe de la loi de Moore à son infrastructure cloud comme il l’avait annoncé l’année dernière.  Avec cette nouvelle gamme de tarif sur compute engine, google permet d’obtenir des tarifs d’hébergement très avantageux et sans engagement de durée.

Mais une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, Google a aussi annoncé son offre de Preemtible VM visant à concurrencer les instances Amazon Spot. Pour des tâches temporaires, il est possible d’obtenir des instances Preemtible à prix fixe. Ces instances peuvent-être réservées pour un maximum de 24h. La contrepartie ? Google peut récupérer cette instance à tout moment avec un délai de prévenance de 30s. L’offre est disponible en version béta sur la cloud platform, elle est donc disponible à tous sans engagement de SLA et avec un risque minime de modification des API la concernant.

Pour plus d’information sur le sujet, vous pouvez consulter la documentation google et l’annonce faite sur le blog de google.

Automatisation

Des Alertes pour Consul et Atlas

Hashicorp, a annoncé l’ajout d’une fonctionnalité d’alerting dans Consul et Atlas. Consul est la solution de service discovery de l’éditeur. Elle permet d’enregistrer des services applicatifs et de les découvrir par DNS. Consul fournit un système de Healthcheck applicable au niveau des machines du cluster et au niveau des services. Une fois Consul intégré avec le centre gestion d’infrastructure Atlas, les alertes seront historisées et reportées sous forme de notification dans les systèmes retenus parmi: Slack, email, PagerDuty.

Pour plus d’information sur le sujet vous pouvez consulter l’annonce sur le blog d’hashicorp.

Ecosystème

L’ingénieur Cloud Computing

01.net formalise certains nouveaux profils issus des usages du numérique dans les entreprises. De nouvelles étiquettes pour renseigner ses offres d’embauche ou ses CV, selon le camp dans lequel vous vous placez. Ceux qui nous intéresse le plus : l’ingénieur Cloud Computing, et le nouvel expert sécurité.