Revue de presse

Du mouvement chez Amazon

Après une année record en 2015 (son action a doublé), Amazon Web Services démarre 2016 en baissant ses tarifs de 5% sur les instances de type C4, M4 et R3. Parallèlement, la présence d’Amazon s’étend à l’est avec l’ouverture d’une nouvelle région en Corée du Sud.

2016 Année du chiffrement

L’initiative Let’s Encrypt prend de l’ampleur, avec de nombreux sponsors dans l’industrie. Dernièrement Gandi a lancé une intégration Let’s Encrypt sur leur offre de PaaS PHP et Ruby dans un premier temps.

Alors que les débats politiques font rage pour savoir s’il faut bannir les solutions de chiffrement ou leur injecter des backdoors systématiques, les Pays-Bas prennent position en investissant 540 000$ dans le projet OpenSSL.

Sortie de Ansible 2.0 “Over the Hills and Far Away”

Après près d’une année d’incubation, Ansible 2.0 est sorti. Il apporte notamment une toute nouvelle boîte à outils de modules concernant VMWare, OpenStack, Cloudstack et Amazon Web Services. Le plugin Docker a été amélioré également… D’autres améliorations arrivent pour renforcer la flexibilité d’Ansible, notamment les inclusions conditionnelles de playbooks, des améliorations sur le moteur d’interprétation des playbooks et les performances générales. A noter, les versions d’Ansible sont désormais baptisées d’après des chansons de Led Zeppelin, et non plus de Van Halen comme pour la génération 1.9. Voir l’annonce officielle

Kubecon Europe

La Kubecon, conférence dédiée à Kubernetes et ses usages, arrive en Europe pour son édition 2016. Elle se tiendra à Londres les 10 et 11 mars prochains. Les premiers billets en Super Early Bird sont disponibles et le Call For Paper est lancé et n’attend que vos propositions (voir annonce officielle).

Systèmes distribués dans la vraie vie

Un article sur DZone qui donne des retours de terrain et une liste de réflexions à mener quand vous dessinez vos systèmes distribués (voir le billet).

Vagrant 1.8 dans les bacs

Hashicorp a annoncé le 21 décembre dernier la sortie de la nouvelle version de son outil de gestion de machine virtuelle. Parmi les nouvelles fonctionnalités, nous retiendrons :

  • Linked Clones – une nouvelle méthode d’import des machines pour VMWare et VirtualBox permettant de créer des clones en appliquant les modifications d’une image ancêtre plutôt que de recopier l’intégralité des disques. Le résultat donne des machines importées en moins d’une seconde contre des dizaine de secondes en cas de copie intégrale.
  • Snapshot – Cette nouvelle commande permet de gérer une ou plusieurs images figées de la machine virtuelle. Un simple ‘vagrant snapshot push’ permet de créer la sauvegarde tandis que ‘vagrant snapshot pop’ restaure la machine à son point de sauvegarde.

Cette version s’accompagne aussi de corrections de bugs et d’améliorations des performances. Malgré la création d’otto comme successeur à Vagrant, Hashicorp va continuer à faire évoluer son outil tout en l’agrémentant de fonctionnalités inspirées par les besoin d’otto.

Pour plus d’informations :