Revue de presse d'Avril

RKT veut rejoindre la CNCF

Dans ce billet de blog, les équipes de CoreOS nous expliquent les raisons pour lesquelles elles proposent le projet RKT à la Cloud Native Computing Fondation. La CNCF dépend de la Linux Foundation et son but est d’encourager le développement d’applications open source considérées comme “cloud native”, c’est à dire containerisées, qui peuvent être managées par un orchestrateur, orientées microservices.

Plusieurs arguments sont présents pour que le projet RKT soit hébergé par la CNCF :

  • le container runtime est la brique de base pour les applications “cloud native”
  • le projet RKT a permis la création d’APIs, spécifications fortement utilisées actuellement : CNI (container network interface), OCI (Open Container Initiative), CRI (Container Runtime Interface)

Le 29 Mars, nous avons pu apprendre ici que le projet RKT a été accepté par la CNCF.

Containerd de Docker rejoint la CNCF

Sur son blog, Docker rend officielle la donation de son composant Containerd à la CNCF Cloud Native Computing Fondation.
Après la donation de son moteur d'exécution des containers runC à OCI (Open Container Initiative), Docker prouve encore plus son engagement auprès de la communauté opensource en donnant son composant noyau containerd à la CNCF. Son fondateur, Solomon Hykes, estime que cette cession permettra de stimuler l'innovation autour des containers.

Le composant Containerd utilise runC pour la gestion des containers et constitue ainsi une bonne base stable et extensible pour construire d'autres solutions se basant sur les containers.

C’est quoi le DevOps ?

Dans cet article, Adam Barreiro nous explique ce que sa lecture du DevOps Handbook écrit par les pères du terme DevOps lui a appris. La première découverte fut abrupte : le DevOps, ce n’est pas l’automatisation tels que le laissent penser les outils utilisés dans le monde DevOps. En effet, le DevOps est une philosophie à appliquer, comme nous vous en avons parlé précédemment ici ou . Nous vous conseillons de lire la suite de ce billet afin de suivre les découvertes d’Adam Barreiro.

Hashicorp nous gâte

Quelques nouvelles de la Hashi-Family avec 2 livraisons importantes ce mois-ci : Consul 0.8 et Packer 1.0.

Consul 0.8

Cette dernière version de Consul apporte son lot de nouveautés :

  • plusieurs opérations récurrentes des opérateurs de cluster Consul ont été automatisées et regroupées sous le terme Autopilot. Cela inclut notamment le nettoyage des serveurs morts et l’orchestration de l’upgrade du cluster. Voir plus de détails dans la doc.
  • WAN Soft Fail et Join Flooding : de nouveaux comportements destinés à améliorer l’expérience utilisateur en cas de gros clusters multi-sites.

La version 0.8 introduit également des changements de comportement qui imposent de bien faire attention à vos procédures de migration. Jetez donc un oeil sur le guide d’upgrade avant de vous lancer.

Changelog complet à lire ici.

Packer 1.0

L’outil de build d’images de serveurs virtuels, cloud et container, de la famille Hashicorp, vient de passer en 1.0. Il n’y a pas beaucoup de changements depuis la version précédente, si ce n’est quelques bug fixes sur le chemin de la Release Candidate. L’essentiel à retenir est que les critères de qualité chez Hashicorp pour mériter cette numérotation sont assez élevés. La 1.0 marque donc un tournant dans la façon de gérer les prochaines mises à jour, c’est une promesse de rétrocompatibilité et de stabilité. Si vous hésitiez encore, mettez à jour vos scripts pour être compatible avec la première version prod-ready au sens Hashicorp du terme.

L’annonce à lire ici.

Nouvelle release de GitLab

GitLab suit son petit bonhomme de chemin de livraison en continu avec sa version 9.0. Parmi les nouveautés de cette version :

  • Si vous faites usage de Kubernetes et de Prometheus, les métriques des environnements déployés via GitLab-CI, vous pouvez faire apparaître le monitoring directement dans GitLab. Vous pouvez voir comment par ici.
  • Pour continuer dans la veine Prometheus, GitLab a désormais des exporter Prometheus activés par défaut. Cela fait partie de quelques changements sur le packaging Omnibus.
  • Des améliorations de performance du côté de l’interface et notamment de la recherche.
  • Une refonte des API qui passent en version 4. Pas de grosses nouveautés, mais un assainissement pour plus de consistance. Le support des APIv3 ne dure que jusqu’en août de cette année. Si vous avez basé des développements sur les API GitLab, à vos claviers !
  • Et enfin, certainement la nouvelle la plus importante de toutes : le support des emojis unicode ! :-)

L’annonce complète par ici.

OVH rachète le cloud de VMware

OVH, petit français leader du cloud européen, rachète l’activité vCloud Air (cloud privé et hybride) de l’éditeur de logiciel VMware. La transaction financière de 250 millions d’euros devrait être finalisée pour la fin du deuxième trimestre cette année.
Les États-Unis représentant le plus gros du marché du cloud mondial, c’est un choix stratégique pour affirmer sa position de n°1 Européen, et se placer aux côtés d’AWS, Microsoft et Google Cloud Platform.

L’article complet ici.

Deis, le spécialiste du Kubernetes racheté par Microsoft

Sur son blog, Microsoft annonce l'acquisition de Deis, espérant un grand boost pour l’intégration de Kubernetes et son environnement pour automatiser l’orchestration de ses applications containerisées sur Windows et sur sa solution Cloud Azure.
Deis est une startup qui construit des applications open source facilitant l’utilisation de Kubernetes, et avec ses projets Workflow, Helm et Steward, la gestion des applications Kubernetes est extrêmement simplifiée.