Revue de presse de Novembre 2017

Openshift

Red Hat Container Native Storage

Avec Red Hat Container Native Storage, Red Hat propose une nouvelle plateforme de stockage intégrée dans OpenShift et fondée sur Red Hat Gluster Storage.

Red Hat Container Native Storage est une plateforme de stockage polyvalente pour les conteneurs et supportant systématiquement tous les éléments d’infrastructure de Red Hat OpenShift.

Pour plus d’informations, suivez ce lien.

OpenShift 3.7

Avec cette nouvelle version d’OpenShift, nous bénéficions d’un catalogue de services ainsi que de la possibilité de configurer et déployer des services AWS directement depuis la plateforme OpenShift.

Voici l’annonce Red Hat pour plus d’informations.

Hashicorp

Terraform best practices

La société Hashicorp a édité un guide qui présente ses recommandations quant à l’utilisation de l’outil d’Infrastructure as Code qu’est Terraform.
Ce guide aborde à la fois l’aspect collaboratif et la gouvernance de l’infrastructure au sein de l’entreprise.
Le guide est disponible ici.

Levée de fonds HashiCorp

Le succès de la société Hashicorp ne cesse d’augmenter. Pour continuer sur cette lancée, la société a levé 40 millions de dollars supplémentaires afin d’accélérer ses développements, pour que son support client soit à la hauteur de la masse grandissante de sa clientèle. La société aura donc levé 74 millions de dollars depuis ses débuts.

Plus d’informations ici.

Google et le cloud hybride

Google s’associe avec Cisco pour un lancement au premier trimestre 2018 d’une solution se basant sur les technologies Cloud Native et sur la maîtrise de Cisco concernant les réseaux et la sécurité. Cela permettra aux clients de déployer des architectures cloud hybride entre GCP et les équipements On Premise en toute confiance.

Plus d’informations ici.

AWS

Jusqu’à présent, AWS proposait les VPC endpoints pour fournir des accès à ses APIs sans passer par Internet. L'intérêt était de ne pas utiliser de proxies HTTP qui sont souvent requis par les services sécurité d’une entreprise pour sortir sur Internet. Seuls les services S3 et dynamoDB proposaient des endpoints qui se traduisent par des passerelles de routage spécifiques à indiquer pour les IPs publiques des API AWS.

Le 8 novembre, AWS a annoncé PrivateLink, il s’agit de VPC endpoints additionnels (EC2, ELB, Kinesis, …) qui prennent en plus une nouvelle forme : celle d’interface réseau (ENI). À la différence des VPC endpoints historiques de type gateway, les endpoints PrivateLink exposent les API AWS via des IPs privées au sein du VPC. Les avantages immédiats sont :

  • dans le cadre d’un Direct Connect, vos appels aux API AWS depuis votre infrastructure on-premise passeront par un réseau maîtrisé et plus par Internet,
  • d’offrir un niveau de filtrage supplémentaire via les security groups.

Plus d’informations ici.

RDS Aurora pour PostgreSQL, c’est parti

Amazon Aurora, un des services de base de données relationnelles managés d’AWS, déjà compatible MySQL est désormais disponible pour PostgreSQL. Le service est annoncé comme étant 3 fois plus rapide qu’une base de données PostgreSQL standard. Amazon Aurora se base sur un système de stockage distribué, utilisant le service S3 pour les backups et affichant un taux de disponibilité de 99,99%.

Plus d’informations ici.

Prometheus 2.0

La solution de monitoring et d’alerting de la CNCF annonce l’arrivée de sa deuxième version majeure. La plus importante feature de cette nouvelle version est la refonte complète de la couche de stockage de Prometheus. Le nouveau design permet de répondre à des systèmes d’orchestration en constante évolution et ainsi de monitorer des environnements dynamiques subissant un fort turnover. Les ressources nécessaires pour conserver des temps de requêtage performants sont largement réduites, ouvrant la voie à des features comme les snapshots à chaud de la base de données ou la possibilité de créer des politiques personnalisées de rétention des données dynamiquement. À noter également, le passage des règles au format YAML et une meilleure gestion des données obsolètes dans le cas où certaines ressources disparaissent.

Retrouvez l’annonce officielle et la procédure de migration ici.

Quoi de neuf sur le blog ?