Revue de presse de Septembre 2019

Service Mesh

Maesh :

La guerre des services Mesh dans Kubernetes continue toujours, et cette fois c’est l’annonce de Maesh.  Il s’agit d’un nouveau service mesh développé par l’équipe Containous,  et basé sur Traefik aussi. La mise en place est simplifiée, et il  supporte la dernière spécification d'interface de service Mesh SMI. Vous voulez en savoir plus ? Retrouvez le projet sur github.
À noter également chez Containous, la version stable de Traefik 2.0.

Kuma :

Vu le succès du sidecar Envoy et son adoption rapide par la communauté tech, cette fois “Kong“ nous annonce Kuma.  C’est un nouveau contrôle plane multi-plateforme moderne pour les  services Mesh, Il étend les fonctionnalités proposées par Envoy et  propose un management de trafic L4 et L7 , pour les microservices comme  les API.



Kubernetes

Kubernetes 1.16 :

Yes, c’est l’arrivée de Kubernetes 1.16 avec de nouvelles annonces importantes. Cette fois les CRDs sont  stabilisées et passent en GA, la révision des métriques, le support de  resizing de volume dans CSI passe en beta. Enfin, le grand changement  est au niveau API : les deployments en “extensions/v1beta1” ne sont plus  supportés.

Rook 1.1 :

Rook 1.1 est disponible aujourd’hui avec plusieurs améliorations. Pour rappel,  Rook est un operator utilisé dans Kubernetes pour piloter des supports  de stockage. Sur cette nouvelle version, YugabyteDB est désormais supporté et des améliorations sont incluses sur différents opérateurs, notamment Ceph et EdgeFS.

Cloud Dataproc sur GKE :

Vous pouvez maintenant lancer des jobs Spark sur GKE. Cloud Dataproc est un service managé qui vous permet de lancer des clusters  Apache Spark et Apache Hadoop.  De plus, avec cette nouvelle extension de Jobs API à GKE, vous pouvez  profiter de la puissance de packaging des conteneurs, et intégrer les  jobs Spark directement dans les pipelines de développement.

Eclipse Che :

L’IDE Eclipse Che sort en version 7 et devient le premier IDE natif kubernetes. En effet, il tourne dans un  cluster Kubernetes (Kubernetes ou OpenShift) local ou à distance, et  met à disposition des environnements de développement d’un simple clic  pour permettre un onboarding rapide.

Cloud Foundry sur OpenShift :

Après le rachat de RedHat par IBM, grand supporter de Cloud Foundry,  et le développement des options de déploiement Cloud Foundry sur  Kubernetes, il ne fallait qu’un pas pour que l’on puisse déployer ses  applications CF dans OpenShift, la plateforme de conteneur de RedHat. À noter que cela n’en est toujours qu’au stade expérimental.

CodeReady containers, Openshift sur votre laptop :

RedHat a annoncé au début du mois son nouvel outil en developer preview. CodeReady vous  permet d’installer sur votre portable OpenShift 4 pour tester vos  déploiements de manière plus accessible et plus rapide. Les hyperviseurs  natifs sur macOS (HyperKit), Windows 10 (Hyper-V) et Linux (libvirt)  sont tous supportés.



Système / OS

Libkefir :

Au cas où vous l’auriez raté, Netronome, revendeur spécialisé dans les processeurs pour équipements réseaux, a publiquement annoncé sa la bibliothèque libkefir,  dispo sous licence BSD2 sur github. Cette bibliothèque permet de  simplifier la vie des ingénieurs système en permettant de convertir  diverses règles de filtrage en programmes eBPF. L’intérêt est de pouvoir  convertir ces règles venant d’outils divers (iptables, tcpdump, ethtool) ou même de frameworks hors kernel (open vswitch, applis de  firewalling etc) en programmes eBPF afin d’uniformiser la gestion du  filtrage des paquets. Retrouver plus d’explications dans la présentation  de Quentin Monnet au FOSDEM et dans l’article sur le blog de netronome.

CentOS 8 :

La version 8 de CentOS est désormais disponible, complètement calée sur la version 8 de RHEL.  Nouveau package manager (DNF), nouveau serveur d’affichage (wayland),  eBPF, mises à jour de versions des outils embarqués, retrouvez  directement l’overview sur le site de RHEL. Nouveauté également, CentOS est disponible en version Stream. Cette version sera mise à jour en rolling-release et servira de version intermédiaire entre Fedora et RHEL.



Cloud Provider

Free-Tier sur Oracle Cloud :

Oracle, qui essayé de prendre plus de place chez les acteurs du cloud, a présenté son offre Free-Tier qui comprend plusieurs services (base de données, emailing,  notification, monitoring) et du compute (2 VMs), du stockage (2 volumes  blocs de 100Go), 10Go d’OBS et du réseau (10 To par mois de traffic  sortant, un load balancer). L’offre est complétée par 300$ de crédit sur  les 30 premiers jours, de quoi pas mal expérimenter sur le cloud  Oracle.



Culture Générale

La suprématie quantique chez Google :

Des chercheurs de chez Google auraient démontré avoir atteint ce qu’on appelle la suprématie quantique pour la première  fois dans une de leurs expériences sur un processeur quantique à 54  qubits (53 puisque l’un d’entre eux n’aurait pas fonctionné  normalement). Pour rappel, effectuer un calcul avec un ordinateur  quantique, qu’un ordinateur classique ne sait pas simuler, n’avait pas  encore été réalisé car cela nécessitait au minimum un processeur de 50  qubits. L’article publié par Google a depuis été rapidement retiré mais  est resté suffisamment longtemps pour faire parler de lui.



Quoi de neuf sur le blog ?

Le tout premier article de Chris sur Artillery.io : Tests de charge avec Artillery.io

L’article de Séven sur le chaos engineering : Observabilité, résilience et expérience au secours des systèmes chaotiques

L’article de Sébastien sur le developpement dans un environnement Cloud Native : La nouvelle "stack" du développeur backend Cloud Native

Le premier article très complet de Salim sur Vault : HashiCorp Vault : le cookbook

Et enfin le premier article d’Akram, premier d’une série sur le chaos engineering : Le guide de Chaos Engineering : Partie 1

WeScale

WeScale est une société de service réunissant des experts passionnés autour d’un objectif commun : enrichir et partager son savoir-faire à ses clients et les accompagner sur les technologies Cloud.